Avoir une armurerie dans votre chez-soi est légal, cet acte est actuellement accepté par la loi et l’Etat. Vous ne serez plus poursuivi par la loi si vous en avez des armes dans votre domicile. De plus l’acquisition d’arme est faite pour chaque foyer, mais il faut quand même respecter certaines règles dictées par l’Etat pour pouvoir acheter l’arme et l’avoir à votre portée. Et vous devez aussi savoir toutes les catégories d’arme que vous pouvez acheter puisque chaque arme appartient à une catégorie de classement. Pour être en règle pour l’achat de votre arme alors, suivez les conseils suivants.

Achats d’arme à feu : les règles d’acquisition

Pour pouvoir acheter une armurerie en ligne, vous devez suivre certains conseils d’achat et vente d’arme. Au niveau du parlement français, le port et l’acquisition d’arme pour les particuliers est limité par certaines lois. De plus l’acquisition d’arme à feu se facilite face à l’insécurité actuelle. Mais cette facilitation entraîne aussi l’augmentation de l’insécurité puisque n’importe qui peut avoir une arme. Quelles sont alors les règles à suivre pour l’acquisition d’une armurerie ? Pour les armes de catégorie A de type A1 et A2, l’acquisition de cette catégorie n’est pas autorisée à part que vous avez un accord spécial venant de l’Etat. Cet accord est fait pour les particuliers gérants de musées ou autres monuments incontournables. Et les armureries de catégorie B et C sont autorisées si vous n’êtes pas condamnés avec une peine d’emprisonnement ou de sursis. Votre casier judiciaire doit être vierge et intact. Ces conditions ont été mises en place pour que le port et l’acquisition d’armurerie se passe dans les moindres détails de règlementation. Et l’achat de l’armurerie de catégorie B se fait sous les conditions suivantes : une présentation de votre copie certifiant l’autorisation de tir qui est encore valide, une présentation obligatoire de votre certificat médical vous certifiant que vous êtes en bon état mental et aussi physique afin d’avoir une autorisation de détention parfaite d’arme. Alors visitez armurerie en ligne pour plus d’informations.

Acquisition d’armurerie : le type d’achat à effectuer

Pour l’achat d’armurerie, plusieurs types de vente existent dans ce domaine selon la catégorie et aussi votre licence de tir. De ce fait quelle catégorie correspond à quel type de vente d’arme ? Les armes de la 6eme catégorie considérée aussi comme armes blanches sont en vente libre. Et parmi les armes qui sont aussi en vente libre existent les armes de collection et aussi les armes de la 8eme catégorie. De ce fait vous pouvez acheter librement et sans condition d’acquisition et de vente les armureries suivantes : des poignards, des arbalètes ainsi que les différentes armureries américaines comme les coups de poing. Les armes de collection et de type historiques sont ainsi en vente libre. Mais comment savoir si votre arme est historique ? Il faut vérifier sur l’acte de vente sa date d’édition et de création alors elle doit dater avant les années 1870. Les armes de chasse sont aussi en vente libre. Il vous suffit juste d’avoir un permis de chasse pour pouvoir l’utiliser. Il existe aussi le type de vente d’armes à déclaration. Ce type de vente est réservé aux armureries de catégorie 5 et 7, et comme type d’armes dans cette catégorie : les fusils de chasse et les carabines de chasse semi-automatique ou aussi à répétition.

Les types d’armes mises en vente selon la catégorie

Avant d’acheter votre armurerie en ligne, vous devez maîtriser les informations suivantes pour classer les armes selon leurs catégories. Pour la première catégorie, vous avez le type d’armes de guerre et son acquisition est selon une autorisation préfectorale. Les armes de la quatrième catégorie sont les armes de type défense, et son autorisation est préfectorale. Pour la cinquième catégorie, vous avez comme type d’arme les armes de chasse qui sont soumises par déclaration et comme type d’acquisition par détention d’autorisation de chasse ou permis de chasse ou acquisition d’un licence de tir. Pour l’arme de la sixième catégorie, vous avez les armes blanches et son acquisition de vente est libre. La septième catégorie regroupe les armes de tir non soumises à déclaration et son acquisition est libre et par contre dans cette catégorie il y a aussi le type d’arme de tir maniable à déclaration et peut s’utiliser avec une licence de tir. Et pour terminer, la huitième catégorie regroupe des rames de type historiques et de collection et leurs conditions d’acquisition sont de type libre. Et les armes peuvent aussi être classées selon quatre catégories : A, B, C et D. Ce nouveau classement est très actuel pour catégoriser les armes à feu. Ce classement repose ainsi sur le niveau de la dangerosité des armes mises en vente.  

Comment savoir les catégories de classement A, B, C et D

L’armurerie de catégorie A sont les armes à feu qui sont interdites à la détention. La catégorie A est divisée en deux : la catégorie A1 qui est des armes et armures qui ont été fabriquées pour les guerres et combats terrestres, aériennes et navales. La catégorie A1 est interdite à la détention. La catégorie A2 regroupe les matériels pour se protéger contre les fumigations et vapeurs de combats ainsi que les matériels utilisés pour les armureries en combat. La catégorie B est destinée aux armes feu qui peuvent être maniables pour son acquisition et aussi sa détention. Et comment est la catégorie C ? Pour cette catégorie, le type C regroupe toutes les armes à feu maniables à déclarations pour la domination et la détention. Et pour terminer, la catégorie D regroupe les armes maniables à enregistrement pour la domination et à la détention, ce sont les armes et outils ainsi que matériels en domination libre. Ce classement repose ainsi sur le niveau de la dangerosité des armes mises en vente. Ces quatre catégories classent ainsi les armes à feu selon leur dangerosité tout d’abord et aussi leurs techniques d’utilisation. Ce classement vous permet de repérer le type d’arme qui vous convient.

Tout savoir sur les armureries et leurs détentions

Plusieurs questions se posent lors de l’acquisition d’une arme à feu comme : en cas de perte que faire si vous êtes mineurs alors est-ce possible la détention d’armes, pouvez-vous conserver les vieilles armureries de vos ancêtres. Toutes ces questions peuvent vous tourmenter et parfois vous poussent à ne pas acheter des armes. Ces questions limitent vos pensées. Tout d’abord en cas de perte ou aussi de vol de vos armes à feu, il faut faire part de cette perte au niveau des institutions des forces de l’ordre tout en rédigea votre déclaration de perte et vous devez préciser la cause de la perte. Pour la tranche d’âge d’acquisition d’armes à feu, les mineurs n’ont pas le droit de domination d’armes à feu. Tout de même la catégorie délimite aussi l’âge de la personne qui peut manipuler l’arme, comme la catégorie des rames de chasse peut être utilisée par un adolescent tout en respectant le cadre de son utilisation. Et puisque les armes e chasse peuvent être dominées librement alors vous pouvez garder et utiliser les armes de chasse de vos ancêtres tout en ayant le permis ou licence de tir. Mais vous devez toujours avoir un déclaration venant d’un médecin de votre certificat médical pour preuve de votre santé mentale et physique pour être apte à manipuler des armes.