Le tir au pistolet est pratiqué certainement comme une véritable activité sportive pour tout genre de personne. Certains individus octroient spécifiquement un budget pour l’apprentissage et l’exercice de tir pour multiples bonnes raisons, comme pour l’autodéfense, pour la chasse sportive ou pour une activité de loisirs entre familles. Bon nombre de personnes s’intéressent au tir au pistolet. Si vous voulez les connaître, profitez des informations suivantes.

Tir au pistolet : pour l’apprentissage des débutants

Comme tout parcours professionnel, il faut commencer par l’apprentissage du tir au pistolet. Ainsi, pour la phase débutante, il est important de connaître les différentes disciplines, car la technique de tir est différente en fonction de chaque discipline. Il en est ainsi même si les pistolets présentent quelques ressemblances. Par ailleurs, l’apprentissage du tir au pistolet permet également au débutant de se familiariser à la connaissance des différentes cibles comme la cible pivotante et la cible immobile. La plupart des clubs de tir regroupent ces disciplines en fonction de la distance de tir au pistolet. La distance de 10 mètres en est la phase de commencement. On utilise dans ce cas le pistolet pour 10 mètres. Il s’agit donc de la plus petite distance qui sépare un tireur de sa cible dans un tir sportif en pistolet. Il s’agit d’une discipline unique, mais le tireur pourra choisir de l’apprendre avec deux types d’armes : soit avec un pistolet à air comprimé, soit avec un pistolet à propulseur CO2. Cette phase attire beaucoup d’individus, car elle est accessible à tout le monde.

Le tir olympique au profit des séniors

À la différence de celle de la phase débutante, le tir olympique utilise une distance de cible différente en matière de tir au pistolet. Cette distance est de 25 mètres cette fois-ci. On utilise désormais les pistolets à vitesse olympique de 25 mètres. Il s’agit d’une discipline marquée par des cibles pivotantes. Quant au type d’arme, bon nombre de professionnels utilisent le pistolet 22 court. Le programme de tir en est souvent de 60 coups pour deux séries de 30 coups. Dans chaque série, le tireur exerce deux séries de 5 coups en 8 secondes, en 6 secondes et en 4 secondes. Par ailleurs, le tir au pistolet pour 50 mètres est également adressé aux séniors. Avec une distance de cible importante de 50 mètres, on utilise également un pistolet un peu plus puissant. Il s’agit du pistolet libre 22 long rifle. Ainsi, le programme de tir se trouve également différent de celui de 25 mètres. Les 60 coups doivent être, cette fois-ci, tirés pendant deux heures et demie. Il s’agit donc d’un niveau de tir sportif plus avancé par rapport aux autres.

Le tir sportif pour des femmes et des juniors

Il n’y a pas de distinction de genre en matière de tir au pistolet. Toutefois, il existe des armes de tirs plus favorables aux femmes. Il en est ainsi pour le cas des pistolets pour 25 mètres. Ils font partie de la catégorie pistolet sport, avec laquelle on pratique la discipline olympique pour femmes. Elles doivent choisir dans ce cas le pistolet 22 long rifle. Le tir avec ce type d’arme est ouvert pour une grande majorité de compétiteurs, car les juniors les emploient également dans le cadre d’une discipline mondiale. Il en est de même pour les séniors pour celui avec de gros calibres. Ces tireurs peuvent toutefois choisir d’autres types d’armes à feu comme le revolver, le pistolet 32 ou le pistolet 38. Dans ce genre de tir sportif, le programme de tir est de 2 fois 30 coups. On privilégie cette fois-ci la précision en plus de la vitesse. Ainsi, les 30 premiers coups sont pour la précision et les 30 autres pour la vitesse de tir. La cible pivotante se disparaît ainsi très rapidement après chaque coup.

Pour les participants d’une compétition de tirs

Dans le cadre d’une compétition internationale ou d’une discipline mondiale, les participants utilisent souvent le pistolet 22 long rifle, comme pistolet standard. Comme il fait partie des pistolets pour 25 mètres, cette arme sportive est faite particulièrement au profit des tireurs olympiques. Dans une telle discipline, l’épreuve de tir se fait avec 60 balles comme dans le cadre de la discipline du pistolet vitesse olympique. Toutefois, le programme de tir au pistolet se trouve différent, car ces 60 balles seront divisées cette fois-ci en 3 séries de 20 balles. Pour les 5 premiers coups de la première série, ils doivent être tirés 4 fois pendant 150 secondes. Quant aux 5 autres coups pour la deuxième série, ils sont à tirer 4 fois en l’espace de 20 secondes. Pour les 5 derniers coups de la dernière série, les participants tirent 4 fois pendant 10 secondes. Dans d’autres épreuves, les sportifs utilisent également le pistolet à poudre noire, à l’exemple du revolver à percussion, du pistolet à silex ou du pistolet à percussion.